HG2:L’embrasement m’a laissé froid.

Hunger Games 2 sur Amazon

Je vais rester vague dans ma critique, pour ne pas spoiler ceux et celles qui n’ont pas encore lu le deuxième opus des Hunger Games. J’avais beaucoup aimé le premier tome de la série, mais celui-ci m’a paru moins abouti, moins prenant. La première partie traîne en longueur, tourne en rond.  J’ai eu la désagréable impression que l’auteur (Suzanne Collins) ne savait pas vraiment quelle direction allait prendre le récit. Elle propose plusieurs pistes possibles qu’elle s’empresse d’abandonner aussitôt. C’est assez frustrant.

Au romantisme mou de la première partie succède l’action de la seconde. C’est malheureusement du déjà vu pour la plupart. Katniss, l’héroïne, se fait finalement berner, et le lecteur avec. J’aurais apprécié recevoir plus d’indices.

Katniss m’a paru moins attachante. Prompte à donner la mort malgré des réflexions quasi pacifistes, soumise malgré des rêves de rébellion, ses actions contredisent quelque peu ses actions. L’univers de Panem a perdu de sa consistance, ses habitants aussi. Peut-être est-ce là l’effet de la faim; ils ont maigri, mais mon intérêt à lui aussi pâti de ce régime insipide.

Je vais acheter le dernier volet, principalement pour ma fille, mais aussi parce que j’entretiens encore l’espoir que les faiblesses décelées ne soient que passagères. Affaire à suivre, donc.

Ajout tardif: Mince, le tome 3 n’a pas été édité en version électronique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s